Actions au Congo Kinshasa en 2009

Le Congo-Kinshasa

Le Congo, qui est l’ancien Congo Belge jusqu’en 1960, puis le Zaïre jusqu’en 1998, s’appelle actuellement République Démocratique du Congo.
C’est le troisième pays d’Afrique par sa superficie, qui est équivalente à 4 fois celle de la France.
Le pays possède les deux tiers de la forêt tropicale africaine.
C’est un immense pays de savanes et de forêts, traversé par un des plus grands fleuves du monde.
Le fleuve Congo avance de 3 à 5 Km à l’heure.
Son débit passe de 36.000 m3 à la seconde en Août, à 86.000 m3 à la seconde en janvier.

Histoire
L’intérieur du pays n’a été exploré qu’au milieu du siècle dernier.
Stanley descend le cours du Congo jusqu’à son embouchure entre 1874 et 1877.
Ce voyage a été financé par le roi des belges, Léopold II. Le Congo devient sa propriété personnelle; et devient colonie Belge en 1908 jusqu’à l’indépendance en 1960.
Avec un vrai régime de « kleptocratie », Mobutu ce « coffre fort coiffé d’une toque de léopard » a littéralement pillé le pays.

Richesses du pays
Avec la guerre, les rebelles, comme tous les pays engagés dans le conflit, pillent sans complexe les richesses du pays.
Le pays est très riche, mais peuplé par des pauvres. C’est en Afrique et notamment au Congo, que sont situées les dernières richesses de la planète : cobalt, cuivre, or, diamant, coltan et pétrole d’où les convoitises et le pillage.

ACTIONS en RD du CONGO

Les Palmiers à huile qui ont été plantés dans l’opération « 100 Hectares pour les 100 ans du Rotary » se développent bien à Kisantu et sur le plateau des Bateke. Il faut cependant stimuler leur croissance en ajoutant de l’urée ( un kg par arbre ) . Cette plantation a servi de modèle à la Banque Mondiale pour réaliser une plantation de 2 000 Hectares dans le Bas Congo , et dernièrement aux Israéliens pour faire deux plantations de 50 000 Ha de palmiers à huile pour produire du « Bio-Energol ».

RC parrains : Romans et Kinshasa-Binza

L’Alphabétisation des femmes de 10 quartiers défavorisés de Kinshasa a été un succès, ainsi que la remise aux mamans alphabétisées de machines à coudre pour assurer leur indépendance. J’ai assisté aux cours de couture suivis avec enthousiasme.

Je fais terminer les Incinérateurs destinés à détruire les déchets organiques des hôpitaux de Kinshasa. C’est un projet important, notamment à cause du Sida. A l’hôpital de Kimbondo sur 450 enfants, 50% sont séro-positifs !

Mais, tout est compliqué en Afrique : pénurie de ciment dont le prix a beaucoup augmenté, quasi impossibilité de trouver des briques réfractaires , crises de paludisme du personnel …

RC parrains : Grenoble-Belledonne avec la Fondation AnBer et Kinshasa

Réalisation de 150 étangs de pisciculture pour corriger la malnutrition à Lodja et à Tshumbe dans le centre de la RD du Congo, ( 15 000 Euros ) , en collaboration avec la CARITAS, Martine Bergé ( la Française du Sankuru), le P. Duda et Mgr Djomo.


. « Si tu donnes un poisson à un homme, tu le nourris un jour ; Si tu lui apprends à pêcher, tu le nourris toute sa vie »

RC parrains : Grenoble-Belledonne avec la Fondation AnBer, et Kinshasa.

40 étangs de pisciculture viennent d’être terminés grâce à l’opération « bol de riz » réalisée à l’école des Tilleuls et aux rotariens d’Annecy. . La même opération a été réalisée à Lyon à l’école de La Mache et le RC de Lyon-Est.

La remise des « lits médicalisés » à été un succès dans les quatre hôpitaux principaux de Kinshasa, en présence du Ministre de la Santé, des autorités locales et des médias du pays .

Il ne suffit pas de faire, il faut faire savoir.

Cette belle opération a été organisée par notre ami rotarien du RC de Salernes, Paul Daoust .

Avec l’accord du Ministre de la Santé, de PRONANUT (Programme National de la Santé ), je rends visite à tous les organismes Internationaux présents à Kinshasa ( UNICEF, OXFAM, ACF, MSF, HKI , CARITAS, BDOM, COOPI …), pour favoriser la distribution des « extraits foliaires de luzerne » ( concentré protéique végétal) pour corriger la malnutrition chronique, très importante ici après cinq ans de guerre qui ont fait 4 millions de morts …

Internationaux présents à Kinshasa ( UNICEF, OXFAM, ACF, MSF, HKI , CARITAS, BDOM, COOPI …), pour favoriser la distribution des « extraits foliaires de luzerne » ( concentré protéique végétal) pour corriger la malnutrition chronique, très importante ici après cinq ans de guerre qui ont fait 4 millions de morts …Avec l’accord du Ministre de la Santé, de PRONANUT (Programme National de la Santé ), je rends visite à tous les organismes

J’ai mis en place des groupes de « mamans » : « mamans BOBOTO » (= la Paix ) , « mamans marraichères » … Avec nos amis rotariens ( Arne Thies , Hartmut Heuser , Jacques Valette et Guy Plantier ) nous voulons les aider à mettre en place de nouvelles activités , source de création d’emploi par des microcrédits. Ici on ne prête qu’aux pauvres …

L’Alphabétisation des jeunes et des femmes vulnérables du quartier défavorisé de Kingabwa, sous la responsabilité des Sœurs Bretonnes de Kermaria ; ainsi que la construction de « Toilettes » Coût : 25 000 USD. Avec le Rotary de Chauny et Kinshasa-Binza

Apport en eau potable par forage pour l’orphelinat d’ELEMBO (=Signe) des Passionistes à KINKOLE à 30 km de Kinshasa. Coût : 15 000 USD.

Le forage est un succès, grâce aux Rotary du District 1780 (action gérée par Jacques Valette) et Kinshasa-Binza

L’inauguration du forage a eu lieu le 16 aout 2008.
 

Cette entrée a été publiée dans Développement alphabétisation, Lutte contre la malnutrition, Rotary, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.