Des nouvelles

Chers amis de « Santé et Développement International »,

Depuis 2001, « Santé et Développement International » est votre association et votre moyen d’action.

Médecins, pédiatre et psychiatre, retraités et bénévoles, nous nous faisons vos envoyés et vos reporters pour entreprendre des actions et des projets humanitaires.

En ce début d’année 2020, nous n’avons pas obtenu de visa pour aller en Algérie et notre mission au Sud-Kivu en RD du Congo a été annulée à la dernière minute à cause de la pandémie du coronavirus « covid 19 ».

Malgré le confinement, nous avons pu, grâce à vous et à votre soutien, poursuivre les actions engagées et en réaliser de nouvelles, pour apporter aux plus pauvres les moyens de sortir de la fatalité.

En Guinée-Conakry

Nous participons au projet d’apporter l’eau au village de Maci pour 3000 habitants, dans le centre de la Guinée, avec Aquassistance, les agences de l’eau du pays voironnais, de Rhône Méditerranée Corse, les RC de Voiron, Privas, Grenoble-Chartreuse et « Eau sans frontières International ».

Au Niger

Aide à la réinsertion pour les femmes détenues à la prison de Niamey.

Avec 1000 euros donnés par le Rotary de Grenoble Belledonne nous avons fourni le matériel nécessaire pour leur travail artisanal.

La Fondation André Baudoux vient de nous donner 3000 euros qui vont être utilisés pour la réinsertion professionnelle des détenues des prisons de Niamey et de Kollo (fabrication de grillages pour protéger les jardins des animaux errants). Nous allons fournir une machine à coudre à chaque femme libérée qui a la maitrise de la couture, pour favoriser sa réinsertion.

En République Démocratique du Congo

-   Au Sud-Kivu, dans l’Est de la RD du Congo, avec la guerre, les pygmées ont été chassés de la forêt où ils vivaient. Ils sont discriminés et en grande détresse. Nous avions réalisé il y a trois ans, avec le Dr Marie-Jo Bonnet une école et un centre de formation professionnelle.

-  Nous poursuivons la scolarisation des enfants pygmées du Sud-Kivu avec le fidèle et dévoué Innocent.

Ce projet a été distingué par la Légion d’Honneur. Nous avons reçu un prix de 2000 euros pour équiper en matériel scolaire les enfants pygmées.

-       Pour l’hôpital de Kangu dans le Bas-Congo, participation à l’achat d’un échographe (1200 euros), avec le Dr et Père Joseph Innocent Kiluiba.

-       Achat de 30 valves de dérivation, (1875 dollars) pour traiter les enfants hydrocéphales de l’hôpital de Ciriri à Bukavu au Sud-Kivu, avec le Dr Safari.

Au Mali,

- Projet de réhabilitation par le travail des détenus de la prison de Bamako en réalisant un jardin potager avec une participation de 3000 euros donnés par la Fondation André Baudoux.

En France

- Aide ponctuelle à l’association « Point d’eau » qui accueille les sans-domicile-fixe et les personnes les plus démunies de l’agglomération grenobloise. Fourniture de produits d’hygiène, de sous-vêtements, de chaussettes….

- Nous envoyons régulièrement les lunettes de vue trouvées à Grenoble, à « Lunettes sans frontières » à Hirsingue, près de Mulhouse. Les lunettes utiles triées par 30 opticiens bénévoles sont envoyées dans les dispensaires en Afrique et à Madagascar.

- Soutien à l’Association Locomotive, qui aide les enfants atteints de leucémie, qui sont hospitalisés au CHU de Grenoble.

- Notre amie Chou nous a envoyé de Shanghaï 2000 masques quand il n’y en avait pas à Grenoble, que nous avons distribué dans les maisons de personnes âgées, Dépann’familles et autres centres demandeurs.

- Pour lutter contre l’illettrisme cause de violence et d’exclusion, avec Joël nous avons porté ce 23 avril 250 dictionnaires Larousse de poche 2020 à la Maison d’Arrêt de Grenoble-Varces, et nous allons en porter 250 au Centre de détention de Saint Quentin-Fallavier avec le Rotary de Bourgoin la Tour du Pin.

A Madagascar

Nous continuons d’acheter deux zébus pour que les détenus de la prison d’Antsirabe puissent manger à Noël de la viande 1 fois dans l’année pour Noël. Un zébu coûte 300 euros et permet de nourrir 300 personnes.

Nous avons envoyé 30 valves de dérivation (soit 1 875 dollars) pour traiter les enfants hydrocéphales de Madagascar. Nous avons maintenant fait opérer 2 750 enfants atteints d’hydrocéphalie grâce à ces valves de dérivation à l’hôpital Ravohangy, dit « H.J.R.A. » à Antananarivo, avec le Dr Nouraly depuis 10 ans.

Pour pratiquer le dépistage du cancer de la thyroïde, nous avons envoyé des boîtes d’aiguilles spéciales pour la ponction de la thyroïde, qu’on ne trouve pas à Madagascar.

Photo: Inauguration de la gamma-camera en novembre 2019

http://www.deliremadagascar.com/chu-andohatapenaka-antananarivo-projet-de-fonctionnement-du-service-de-medecine-nucleaire/

.                   .

Nous prévoyons de réaliser un atelier de menuiserie dans la prison d’Antsirabe pour apprendre un métier aux détenus citadins, grâce à un don de 3000 euros d’André Baudoux.

Le jardin potager de 5 000 m2 (5000 euros donnés par André Baudoux) réalisé en 2019 pour faciliter la réinsertion par le travail des détenus d’origine paysanne de la prison d’Antsirabé, donne toute satisfaction.

Nous avons initié et contrôlé l’apport en eau par gravitation pour 8 villages, à 70 km au Nord de la capitale Antananarivo, avec les Agences de l’eau, le Rotary, les communautés de communes et « Eau sans frontières International ». Projets importants de 70 000 à 213 000 euros. Engagement de trois nouveaux projets en ce début de 2020.

Pour le lycée Saint Paul à Bemahatazana : Envoi de 1000 euros, donnés par le Rotary de Grenoble-Belledonne, pour former les jeunes lycéens à l’agriculture biologique.

Achat de lits médicalisés pour la maternité d’Ambolotara dirigée par Sœur Françoise

Pour le village natal, près d’Ambatolampy, du Père Dany, prêtre malgache à Grenoble, nous avons réalisé un terrain de football et grâce au don de 2000 euros de Michel Ferrier, nous allons apporter l’eau potable au village et agrandir l’école.

Le projet d’apport en eau et de sanitaires pour le lycée d’Andraimacina (1200 élèves) ainsi que le château d’eau du centre de formation des Sœurs de la Salette à Fihavanantsoa à Antsirabe sont enfin réalisés grâce à l’efficacité de notre ami Sylvain Ronin et avec l’aide de ASFM et Pascal Destremau.

Enfin, nous poursuivons

Les Greffes de cornées à Madagascar

Grâce à notre amie le Dr Onja RAHARIMANANTSOA.

Nous avons le projet de lui acheter un topographe,( 4000 euros d’occasion) indispensable pour mesurer la convexité de la cornée.

« Santé et Développement », prend en   charge le prix des greffons à 400 euros l’unité, et le transport des greffons par container spécial par Air France.

Onja a réalisé avec succès depuis son retour en 2014, 105 greffes de cornée avec succès.  Cette action très ambitieuse a été un franc succès. Elle permet d’éviter les évacuations sanitaires très coûteuses et d’opérer les plus démunis.

Cette année, en aout 2020, nous prévoyons de réaliser 20 nouvelles greffes de cornée.

Tous les membres de Santé et Développement peuvent être fiers de ces 105 personnes qui ont retrouvé la vue. Redonner la vue à une personne qui l’a perdue, c’est merveilleux et magique.

Ce projet a également été distingué par la Légion d’Honneur.

Avec notre respectueuse et profonde amitié.

Joël BESSIERE, Président de « Santé et Développement International » ;  bessiere.joel@gmail.com

Maurice COLLIN, Vice-Président de « Santé et Développement International » ;  mauricecollin@hotmail.com

Vidéo : https://gps.cdn.vooplayer.com/publish/MjkxODU4

Cette entrée a été publiée dans Actions Santé et Développement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.