Le 01/01/2010
Les actualités sont transférées sur le nouveau site de Santé & Développement
webmaster Patrick Vareilles

Le 15/12/2008
Chers amis,

      Nous avons envoyé 1500 Euros pour équiper en tables-bancs l'école de Makalondi au Sud de Niamey au NIGER.

 
   
 

Succès total.
toutes les photos:
http://tannous.hd.free.fr/Makalondi.zip
Maurice Collin

Le 29/11/2008
Chers amis,
     Merci vivement d'avoir participé au financement de l'AIPM pour réaliser des blocs sanitaires pour assainir la petite ville de Mananjary sur la cote Sud-Est de Madagascar.
     Le projet est financé grâce à vous et à "Eau Sans Frontières" toujours efficace.
En toute amitié rotarienne.
Maurice Collin



Construction de blocs sanitaires à MANANJARY

     Madagascar est l’un des pays les plus pauvres du monde avec un PIB/habitants de 290US$ par an, 69% de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté. Par ailleurs la population malgache est essentiellement rurale (70% de  la population).
     Même si le pays vit dans une période de croissance depuis une dizaine d’années le taux d’inflation reste  élevé (par exemple pour 2008, le taux de croissance est de 7% alors que le taux d’inflation est 9%) ce qui ne permet pas de combler la pauvreté.
     Le site du projet, Mananjary est un chef lieu de sous-préfecture se trouvant sur la côte Sud Est à 600km d’Antananarivo.
     La ville de Mananjary doit son nom au fleuve Mananjary dont l’embouchure se trouve la limite Sud de la ville.
     De la colonisation jusqu’en 1970, Mananjary était une ville prospère puisqu’elle était le deuxième port malgache d’exportation de café, de poivre et de girofle mais la nationalisation en 1976 de 22 000 hectares de plantation exploitée par les colons portait un coup fatal à l’économie de la sous-région, d’où l’entrée dans le cercle vicieux de la pauvreté.
    Comme toute ville coloniale, la ville de Mananjary est organisée en deux parties : une petite partie bien aménagée pour les colons et une grande partie peu ou non aménagée pour la population malgache. Dans cette dernière partie, il n’y avait pas de normes de construction et les conditions sanitaires étaient déplorables: pour question de promiscuité et d’absence ou d’insuffisance d’infrastructures la population malgache de l’autre partie de la ville se servait de la plage comme lieu d’aisance.

Le 27/11/2008
     
Alors, en bas, qu'est ce qu'ils font maintenant pour combattre la misère?

Le 26/11/2008
Rotary's US $ 100 Million Challenge
     Le district 1780 -zone 11- France a décidé de soutenir le programme PolioPlus défi 100 millions USD du Rotary en faisant un don de 15 000 USD à partir de son FSD/DDF 2008-2009.
     Cette initiative devrait encourager les 48 rotary club du district 1780 à s'impliquer davantage dans le programme Rotary's US $ 100 Million Challenge, avec le responsable PolioPlus Maurice COLLIN.

Le 25/11/2008
Chers amis,
    Le Père Pedro a bien reçu les 9000 Euros que nous avons envoyés avec "Santé et Développement" pour créer une pépinière à Madagascar. Je vous transmets son message de remerciement.
En toute amitié.
Maurice

From: akamasoa.bdf@moov.mg
To: mauricecollin@hotmail.com Date: Wed, 26 Nov 2008 09:41:42 +0300
Subject: Fw: panorama
Cher Maurice !
J' espère que votre santé s'améliore et que vous marchez bien déjà! On vous le souhaite de tout coeur!
La pluie est arrivée très tôt cette année et nous plantons beaucoup d' arbres a Antolohjanahary avec notre nouveau projet!
Bravo et Merci pour ce coup de main pour améliorer notre environnement!
En attch je vous envoie pour votre connaissance la présentation de PANORAMA du mois de décembre!
Cher Maurice et Renée , veuillez recevoir nos fraternelles salutations!
Bon commencement du temps de l'Avent! Grand bonjour de Mlle Bao!
Très cordialement!
Père Pedro


Le 24/11/2008
Chers amis,
Une belle lettre de remerciement pour les 250 Euros recueillis lors de la tombola des peintres de la région d'Allevard .
Ils ont été remis en mains propres à Frère Romain ( 81 ans) par Francine Fritel.
En toute amitié et bonne semaine.
Maurice Collin

Et j'ai ouvert un atelier "prothèses": faire marcher les boiteux...

Date: Fri, 21 Nov 2008 14:39:44 +0100
From: romain legare@
To: maurice collin@
Subject: merci

Monsieur le Président,

Deux gentilles Dames sont venues de passage sur la Nationale 7. Visite-éclair mais oh combien sympathique.
Fruit de la tombola. 250 € = 2 900 000 FMG. L'Euro baisse... ou l'Ariary monte! Tant mieux pour Mada mais, pour ceux qui reçoivent, dommage! Et
quand on reçoit, et bien, la joie ne se monnaie pas!
Merci aux Artistes-peintres. Le dira-t-on assez.
Que vais-je faire avec cette somme? La mettre sur l'atelier mécanique, acheter des outils.
Merci Francine, merci Maurice, merci aux Artistes, merci à tous ceux et celles que mettent dans leurs préoccupations les jeunes pauvres et sans espérance
Le sait-on? Nous préparons 4 CAP, certificats d'aptitudes professionnelles: Menuiserie, mécanique, coupe et couture, agriculture et élevage... Et j'ai ouvert un atelier "prothèses": faire marcher les boiteux.
Ca tourne!
Merci à vous tous, toutes, qui nous aidez.


Frère Romain

Le: 21/11/2008

Date: Thu, 20 Nov 2008 21:19:26 +0000
From: yvonne tannous@
Subject: tables bancs To: maurice collin@

Cher Maurice,
    C'est fait; le dimanche nous avons remis à l'école primaire de Makalondi le matériel scolaire suivant : 30 tables bancs, 2 bureaux et 2 chaises pour l'enseignant, 2 armoires, 2 tableaux et des latrines filles et garçons.
    La joie des enfants, de leur enseignant ainsi que des parents était indescriptible!
    Le Rotary Club Niamey remercie l'Association "Santé et Développement" pour votre précieuse contribution qui nous a permis de réaliser cette action.     Nous vous adresserons un rapport détaillé de la remise du don des tables bancs à l'école primaire de Makalondi, avec des photos pour illustrer.
En toute amitié,
Yvonne

Le 12/11/2008
Chers amis de Santé et Développement,
    Pour information, je vous envoie les actions que nous avons réalisées en octobre et en ce début novembre 2008.
Amitié et vive sympathie.
Maurice Collin

Le 09/11/2008
Chers amis,
Les réfugiés du Kivu dans l'Est de la RD du Congo vivent une situation de détresse. Nous ne pouvons pas être indifférents.
Nous avons la chance d'avoir sur place Marie-Jo Bonnet. Elle est chirurgien à l'hôpital de Bukavu dans le sud du lac Kivu; et elle est originaire de Grenoble. Si vous souhaitez envoyer une participation financière, Marie-Jonous conseille de la faire parvenir à Sidonie qui s'occupe du service social au Diocèse de Goma.( coordonnées ci-dessous)
Avec notre association "Santé et Développement", nous avons envoyé 1000 USD, soit 666 Euros. Nous pouvons ainsi espérer tempérer un peu la douleur et la détresse de ces populations qui ont tout perdu.
Bon dimanche et en toute amitié.
Maurice Collin

Date: Sat, 8 Nov 2008 12:05:10 +0100
From: bdombkv@
Subject: Un grand merci
To: maurice collin@
Cher Maurice,
Un grand merci pour l’aide de ton association pour les gens de Goma les plus touchés.
Tu peux l’envoyer à Mme Sidonie KALONDERO.
Banque Commerciale du Congo
Agence de Goma
N° de compte : 172-0260067-17
Code Swift : BCDCCDKI
Chez BCDC Goma B.P. 108 Rond Point Goma/RDC.
Sidonie s’occupe du Service Social dans le cadre du Diocèse de Goma.
D’avance merci pour eux.
Avec toute mon amitié.
Marie Jo BONNET

Le 28/10/2008
Date
: Sat, 25 Oct 2008 10:25:00 +0000
From: martine_berge@
De Lodja To: mauricecollin@
Bonjour Maurice,
     Je sais que tu demandes des nouvelles, mais il faut m'excuser j'ai un travail de fou. Le père Duda était parti en Pologne depuis 3 mois. Il vient de rentrer il y a une semaine et vient de repartir à Kiomi (en forêt sur la route) pour 10 jours. Je suis seule pour diriger la Caritas et ce n'est pas une mince affaire.
     Pour nos projets, je suis tout en même temps mais les jours n'ont que 24 heures. En tout cas çà marche quand même pas mal.
     Pour les étangs (de pisciculture), la tranche que j'ai pris à Kinshasa est en cours de réalisation avec 6 unités. Ont creuse pour certains et on alevine pour d'autres. Grâce aux étangs en parallèle, nous en sommes à 7 écoles d'alphabétisation et 2 petites pharmacies de village.
     Pour le réseau des mamans, celui de Lodja végète un peu mais les volontaires de Shenyume à 12 Kms de Lodja continuent à porter le flambeau. Avec l'argent du réseau comme je te l'avais dit, j'ai acheté pour 1000 $ de médicaments pédiatriques et je complète pour tout ce qui est perfusions par des achats sur place. Je travaille en collaboration avec le médecin directeur de l'hôpital de Lodja. Nous avons aussi 3 nourrices que nous aidons. En retour, je fournis le pétrole pour le frigo de l'hôpital pour la conservation des poches de sang et l'hôpital fournit gratuitement le sang aux malades. Depuis 2 mois 24 personnes ont été sauvées dont 6 femmes qui ont du subir des césariennes et le reste en majorité des enfants atteints de la forme grave de la malaria.
....
     A bientôt Martine Berge

Le 27/10/2008
Chers amis,
      Je vous transmets cette nouvelle attristante signalant la suspension de la coopération Française aux projets de lutte contre la pauvreté en Afrique sub-saharienne. C'est plus qu'une erreur, c'est une faute. A mon avis, l'aide aux pays pauvres, est non seulement un acte de solidarité, mais c'est notre intérêt bien compris.
     Il est préférable d'aider les gens à mieux vivre chez eux que de les pousser à l'exode. Que de frustrations, de colères nous risquons de provoquer...      Pendant ce temps, les Chinois prennent notre place, dans un continent qui contient les dernières richesses de notre planète. C'est toujours le court terme dans notre 'civilisation du veau d'or'. Mais quand le veau vieillit, il devient une vache folle !
En toute sympathie.
Maurice Collin

Le 26/10/2008

Chers amis,
     Voila les actions que nous engageons avec S & D:
1- Equipement en bancs-tables de l'école de Makalondi près de Niamey au Niger. 1500 Euros.
2- Participation à l'équipement du nouveau bâtiment des personnes âgées de l'hospice-orphelinat d'Olom Baovao à Madagascar. 500 Euros.
3- Pour aider les sinistrés des cyclones de Haïti, nous avons envoyé 500 Euros par l'intermédiaire de L'Association Roger Riou (responsable Francine Fritel).
Amitiés et bon dimanche.
Maurice

Le 20/10/2008
Chers amis,
      Soeur Emmanuelle vient de mourir à 99 ans et 11 mois. Je lui ai parlé il y a 15 jours. Nous avions eu l'honneur de la faire connaitre en France avec Renée en 1974. Lire: A l'occasion d'une Rencontre - Voyage en Egypte - Soeur Emmanuelle
Une grande Dame avec une foi exceptionnelle:
http://www.dailymotion.com/video/x1uset_soeur-emmanuelle-il-suffit-daimer_politics
En toute amitié.
Maurice et Renée

Le 30/06/2008
Maurice Collin
VOLONTAIRE DU ROTARY, RAPPORT

ACTIONS EN REPUBLIQUE DU CONGO
     Le Congo, qui est l'ancien Congo Belge jusqu'en 1960, puis le Zaïre jusqu'en 1998, s'appelle actuellement République Démocratique du Congo. C'est le troisième pays d'Afrique par sa superficie, qui est équivalente à 4 fois celle de la France.
     Le pays possède les deux tiers de la forêt tropicale africaine. C'est un immense pays de savanes et de forêts, traversé par un des plus grands fleuves du monde. Le fleuve Congo avance de 3 à 5 Km à l'heure. Son débit passe de 36.000 m3 à la seconde en Août, à 86.000 m3 à la seconde en janvier.
     L'intérieur du pays n'a été exploré qu'au milieu du siècle dernier. Stanley descend le cours du Congo jusqu'à son embouchure entre 1874 et 1877. Ce voyage a été financé par le roi des belges, Léopold II. Le Congo devient sa propriété personnelle; et devient colonie Belge en 1908 jusqu'à l'indépendance en 1960.
    Avec la guerre, les rebelles, comme tous les pays engagés dans le conflit, pillent sans complexe les richesses du pays. Le pays est très riche, mais peuplé par des pauvres. C'est en Afrique et notamment au Congo, que sont situées les dernières richesses de la planète : cobalt, cuivre, or, diamant, coltan et pétrole d'où les convoitises et le pillage.
...
Version anglaise

Le 11/09/2008
     La Poliomyélite : Le point de la situation en septembre 2 008 de Maurice Collin Responsable Polio, District 1780

Le 01/09/2008
     Giovani Verza a reçu le Prix du Travail Manuel du Rotary en présence de Daniel Retout, Président de Grenoble Belledone et de Charles Imbert, gouverneur du District 1780

Le 20/06/2008
Maurice Collin
VOLONTAIRE DU ROTARY, RAPPORT

ACTIONS A MADAGASCAR du 27 mai au 3 juillet 2 008


Madagascar est une Ile grande comme la France et le Bénélux.
La population est de 18 Millions d'habitants .
C'est un pays très pauvre.
Les Malgaches sont venus d'Indonésie au cours du 5ème siècle.
Du fait de son relief, Madagascar réunit une véritable mosaïque de paysages.
Les ressources minières en nickel et ilménite d'où on extrait le titane, représentent un espoir.
   
    Nous engageons des projets avec la Fondation Rotary . "Santé et Développement " permet de réaliser des actions ponctuelles et d'urgence. Les actions que nous engageons doivent améliorer réellement la vie des plus démunis et doivent répondre à un besoin, à une demande de la population.
Nos priorités sont :
- L'apport en eau potable et l'assainissement
- La lutte contre la malnutrition.
...
Version anglaise

Le 17/06/2008
De : Eulalie Kibaka
A : Bachy
Sujet : RE: rubrique "le jardin d'Eulalie" site S&D

Cher Monsieur,
     Bonjour,
     J'ai pris un temps de reflexion pour me décider et je vous assure que je suis très contente de cette idée d'échanges entre nos deux communautés et vous remercie pour votre consideration à mon égard.
     En dehors de mes activités socio-économiques, je suis très sollicitée par des associations des femmes politiques en général et en particulier celles de la province du Bas-Congo dont je suis originaire jusqu'au point d'être désignée'Présidente' de cette association qui englobe toutes les femmes ressortissantes de cette province à cause de mon message fort de paix et de développement qui éveille la sensibilité de leur coeur de Mamans.
     L'association s'appelle'NDONA ZI KONGO'
     Pour moi, notre objectif c'est de nous regrouper et de nous organiser pour aller à la rencontre des nos soeurs restées au village et chercher à connaître leurs problèmes réels sur le terraibn parce qu'aujourd'hui elles sont abandonnées à elles mêmes, enclavées et continuent à vivre comme à l'âge de la cueillette. Nous essayons d'élaborer des projets afin de pouvoir les aider à se prendre en charge. Il est de notre devoir de les aider parce que nous en sommes capables et grâce à notre volonté nous pouvons commencer de petites actions en attendant l'aide extérieure.'Nous avons bien compris que c'est par le travail que nous allons vaincre la misère'
Conférence de "Maman" Ghonda à l'Association'NDONA ZI KONGO': QUI EST NDONA?

Le 02/06/2008     

     Dans le cadre de son opération « Ces femmes qui font le Var », l'Association Var Dialogue a signalé à la Préfecture du VAR , la mission de Martine Berge (voir ci-dessous) dans un pays du tiers monde auprès d' enfants orphelins et déshérités ; son engagement désintéressé a été distingué , et un décret a été pris le 16 Mai la nommant Chevalier dans l'Ordre National du Mérite, cette haute distinction devrait lui être remise le 14 Juillet à l'Ambassade de France à KINSHASA .
Bravo à Martine pour tout ce qu'elle fait.
Bravo aussi à vous tous , Parents , amis , Associations et Clubs services de la Région, élèves et enseignants d' écoles Varoises, qui la soutenez sans défa illance depuis bientôt 4 ans.
http://martineocongo.wifeo.com/echo-des-palmiers.php

    

Le 13/06/2008
Chers amis,
Mes meilleures pensées de Madagascar.
Je vous envoie ces quelques photos prises :
- Avec le Père Pedro, pour qui nous avons apporté l'eau pour 25 000 personnes démunies.
- Avec Frère Romain , 83 ans la semaine passée. Nous avons réalisé pour son école une belle médiathèque.
- Avec le Père José Hernandez , Général des Trinitaires (qui s'occupent des prisons dans 90 pays) et Olivier Rasoldier , pour un important projet d'apport en eau potable à Tsiroanomandidy ( 250 km à l'Ouest de Tananarive).
- enfin , avec les Soeurs franciscaines, nous choisissons le bloc opératoire de la clinique de l'Ave Maria à Antsirabe.
Amitié et bien vive sympathie.
Maurice

 
   
 

 

1 - Père José Hernandez et Olivier Rasoldier

2 - Soeurs Franciscaines

3 - Frère Romain

4 - Père Pédro           


Le 09/06/2008
Chers amis,
L'inauguration des travaux réalisés à l'hospice-orphelinat d'Olom Baovao a été un succès en présence des autorités politiques et économiques.
Après l'apport en eau potable et les blocs sanitaires, nous avons réalisé un bâtiment pour les personnes âgées.
Je joins quelques photographies.
En toute amitié.
Maurice

 
   
 


Le 30/05/2008
De : maurice collin
Date : 30/05/2008 17:23:19 A :
Sujet : grande inauguration des travaux
Chers amis,
Demain , grande inauguration des travaux que nous avons réalisé avec le Rotary , la Fondation ANBER , Santé et Développement, les RC de Voiron , Grenoble Ouest et le District 1780.( eau potable, assainissement ) chez le Père Pedro et nouveau bâtiment pour l'hospice d'OLOM BAOVAO ; en présence des autorités politiques, économiques et la presse.
En toute amitié.
Maurice

Le 28/05/2008
De :
maurice collin
Date : 28/05/2008 11:45:42
A : ...
Chers amis,
    Je suis bien arrivé cette nuit à Madagascar.Le temps est plutôt frais.
Beaucoup de projets. Je prends contact avec nos amis pour les réaliser.
Amitié et bien vive sympathie.
Maurice

Le 25/05/2008
Chers amis,
En souvenir de cette belle soirée chaleureuse de remise du PHF au Père Jean Fréchet (article du Dauphiné Libéré).
Le Père Fréchet était très heureux.



Amitié et bien vive sympathie.
Maurice Collin

Le 10/05/2008
À: Nicolas DURIEZ
Objet: RE: riziculture intensive
Cher Monsieur,
    Il s'agit tout simplement d' AGRONOMIE non respectée
    Aujourd'hui, l'exigence du monde rural quant à leur rendement, fait qu'il y a monoculture ayant pour conséquence appauvrissement de sols, stérilité, la méthode culturale ancestrale appliquée par les paysans de tous les pays du monde depuis des millénaires a été si décriée par les soi-disants techniciens agricoles pour servir les intérêts économiniques des multinationales qui fournissent engrais, pesticides, herbicides etc;
     Par ce biais, tous ces intrants deviennent indispensables, car la terre non régénérée a besoin de stimulateurs, pour produire. Or, si l'on respecte le cycle des méthodes culturales, on peut absolument se passer de tout intrant, en france, les cycles sont des 7 à 9 ans avant de retrouver la même variété, la même espèce.
Bon courage,
D.FANCONY
(Note du webmaster: Ancien Professeur de Nutrition Humaine - Institut National Agronomique PARIS-GRIGNON)

Le 09/05/2008
Chers Amis,
     Je remercie Maurice pour son message. Il faut toutefois que je vous précise qu'i y a quand même quelques inexactitudes dans cet article et que certains de mes propos n'ont pas été correctement repris.
     La plus grosse erreur c'est concernant les engrais chimiques, ce que j'ai dit c'est "0 engrais chimiques , 0 ogm et une consommation de semences divisée par 10" et cela s'est transformé en une "consommation d'engrais chimiques divisée par 10". Le mieux c'est quand même de pouvoir relire les articles avant parution ........ mais, bon, l'information circule .
     Ce qui est bien dans cet article, c'est l'exemple de Soeur Lucie à Antsiranana (Diégo Suarez) qui est devenue autosuffisante en riz en 30 mois après les interventions de Tefy Saina et des Rotary clubs de Lille-est et d'Annecy rive-gauche. Cela tranche avec les "émeutes de la faim" et l'impuissance des "experts" et de nos "politiques".
     En résumé donc: Le Système de Riziculture Intensive (SRI) est un système 100% naturel, découvert à Madagascar en 1983 par le Père Jésuite Henri de Laulanié. Les rendements sont fortement accrus, jusqu'à 12 tonnes/hectares (voire plus) alors que le rendement du paysan de base est de 2t/h. La consommation d'eau est divisée par 2 et la consommation de semence est divisée par 10. Il ne nécessite ni engrais chimiques, ni ogm. Il "suffit" de repiquer le riz plus jeune, plus espacé, de contrôler l'apport en eau dans la rizière (le riz n'est pas une plante aquatique) et de faire une rotation des cultures (haricots, pommes de terre et riz la même année).
     Pour en savoir plus:
Site de l'association Tefy Saina www.tefysaina.org
Site du CIIFAD New-York: http://ciifad.cornell.edu/SRI/index.html
Liste des pays pratiquant le SRI:
http://ciifad.cornell.edu/SRI/countries/index.html
Manuels SRI:http://tefysaina.org/SRI.pdf et http://tefysaina.org/manuelSRI.pdf
     Cliquez aussi sur le lien ci-dessous pour voir un reportage réalisé par notre amie Corinne Lalo sur le SRI comparé à la méthode traditionnelle et découvrir aussi le projet de construction d'un centre de formation familiale et agricole que nous menons avec Soeur Pierrette à Antsirabé http://fr.youtube.com/watch?v=P0UYXNuhpuM
     Il est clair que le SRI est une solution rustique et efficace pour lutter contre la faim. J'ai été contacté la semaine dernière pour diffuser le SRI au Mali, au Cameroun, au Sénégal et au Burkina. Pendant que nos "experts" expertisent et que nos "politiques" discutent, diffusons le SRI, ce sera plus utile pour les populations affamées.
Je demeure à votre disposition pour toute information complémentaire.
Amitiés
Nicolas Duriez
Rotary-Club Lille-est Comité Inter-pays France-Madagascar

Le 08/05/2008
Chers amis,
     Je suis très heureux de trouver dans le journal'La Croix' du 7-8 mai 2008 ce bel article sur'la Riziculture Intensive'. C'est une méthode de culture du riz mise au point à Madagascar par le Père de Laulanié (Jésuite) et qui permet d'augmenter de façon très importante le rendement de production du riz . C'est une méthode magnifique et écologique de lutter contre la malnutrition avec les'extraits foliaires de luzerne'. Surtout actuellement où le prix du riz a considérablement augmenté; ce qui met les populations pauvres dans une situation proche de la détresse. Félicitations tout à fait particulières à notre ami Nicolas Duriez ( du Rotary de Lille-Est), ardent et efficace défenseur, avec le Frère michel Hubert de Madagascar, de la riziculture Intensive.

Maurice Collin

Le 06/05/2008

"Eau sans frontières".
     C'est une association créée, dirigée et animée par des rotariens mais ouverte à tous. Le président depuis
2004 est Bernard Dervaux PDG 2000/2001 du 1660 et par ailleurs représentant du Rotary International auprès de l'UNESCO. Le Conseil d'Administration est composé de 23 membres tous statutairement rotariens.
Depuis 1978 date de sa création elle a soutenu plusieurs centaines de projets et joue un rôle de fédérateur et facilitateur dans de très nombreux projets rotariens uniquement avec des bénévoles. On peut aider cette association en devenant membre, 30 Eu pour une personne physique et 150 Eu pour un club (40, Bd Emile Augier 75116 Paris). Nous ne pouvons que vous encourager à soutenir cette structure fort utile, avec ou sans l'aide de notre Fondation, l'incontournable Maurice Collin, qui est un des administrateurs, est tout disposé pour répondre à vos questions !
Extrait du Trait d'Union des Clubs District Rhône-Alpes Mont-Blanc, Mai 2008

Le 15/04/2008

La CARITAS TSHUMBE :

 Désenclavement, appui à l'autosuffisance et

assistance aux plus vulnérables.

     Le plus grand problème du Sankuru, d'où découle un taux de pauvreté et de vulnérabilité important de sa population, est l'enclavement.
     Tout au long des projets initiés par la Caritas Tshumbe et les autres acteurs humanitaires, le problème de logistique est un casse tête. C'est pourquoi elle s'est fixée pour objectif de participer au désenclavement.

     En juillet/Août 2007: construction des ponts Ongomadi (18 m) et Opango (8 m) sur la route de Shilo en direction de Kindu (Fonds privés France).

     
Mars/avril 2008: construction des ponts Lonya (22 m) et Loka (8 m) sur la route de Katako-Kombe à Tshumbe (Appui CRS).

     
1er février 2008: Début du projet en HIMO de « réhabilitation de l'axe de 125 Km de Kiomi à Pole-Pole pour l'ouverture aux agences humanitaire » financé par le Pooled Fund dans le Territoire de Katako Kombe.

     Depuis la fin de la guerre la population de cette zone n'a reçu aucune aide humanitaire et vit dans des conditions d'une vulnérabilité extrême.

      Cinq petites écoles primaires en matériaux locaux et démunies de tout pour deux groupements de Bambole, Balanga et 24 villages, les enfants auto démobilisés des groupes rebelles May May sont en grand nombre, les femmes victimes des violences sexuelles traumatisées et stigmatisées par la guerre n'ont reçu aucune assistance, un seul centre de santé et dépourvu de matériel et de médicaments, les ménages ne sont équipés de quasi aucun ustensile de cuisine, (les repas sont pris sur de larges feuilles), etc. &

     L'enclavement de cet axe du à la disparition de la route ne permet pas actuellement de porter assistance à ses riverains. 
     
C'est pourquoi, la Caritas Tshumbe est intervenu afin d'offrir une possibilité d'initiatives d'appui dans cette zone vierge de projets humanitaires.

      Dans son programme d'assistance aux vulnérables, la Caritas Tshumbe développe actuellement, en partenariat avec le Rotary Club de Kinshasa un projet de création de 150 étangs de pisciculture sur le diocèse de Tshumbe. Des ONG locales reçoivent un appui pour l'achat d'outils, d'alevins et de nourriture pour alevins &

    La Caritas Tshumbe réalise actuellement un  projet de nutrition et de relance agricole financé par Cordaid et PNUD sur les territoires de Katako-Kombe et de Lubefu sur cinq zones de santé.

       Dans le cadre de l'assistance aux orphelins du diocèse de Tshumbe, deux orphelinats sont gérés par la Caritas à Lodja et Lubefu et un réseau d'assistance aux bébés orphelins de mères a été mis en place avec l'appui des clubs Rotary de la région de Grenoble en France.

         Dans les prochains mois, les travaux de construction d'un home pour personnes âgées vulnérables vont débuter à Lodja. Ce projet a été initié sur une suggestion de son Excellence le Nonce Apostolique de Kinshasa Monseigneur Giovanni d'Anielo et financé par la Conférence  Episcopale Italienne. Il abritera 20 femmes et 10 hommes qui couleront leurs vieux jours dans la dignité et le respect dû à leur grand âge.

      Dans un souci de désenclavement intellectuel, la Caritas Tshumbe s'intéresse aussi à la formation de la jeunesse. C'est pourquoi grâce à un don de 10 ordinateurs et divers matériel informatiques par l'Ambassade de Pologne, elle a pu créer une école d'informatique. Depuis son ouverture il y a deux mois, déjà 50 jeunes on reçu une initiation et seront opérationnels et plus performants sur le marché du travail local vierge en personnel qualifié.

      Parallèlement  à ces formations, un bureau Internet est mis à disposition dans les locaux de la Caritas. Il permet aux jeunes formés et à la communauté locale de communiquer avec l'extérieur du Sankuru.
     Unique point local Internet, il est aussi un outil de travail important pour les ONG oeuvrant dans notre région.

Martine Bergé
Coordinatrice de Projets Caritas Tshumbe

Le 10/04/2008
De : maurice collin
Date : 10/04/2008 08:08:31
A : .....
Sujet :
de Maurice Collin ; Moscou

Chers amis,
      Bien amicales pensées de Moscou. Immense mégapole dans un immense pays ; de grandes fortunes ( les nouveaux Russes ou nouveaux riches ), mais les conditions de vie sont difficiles pour plus de 70 % de la population.
      Le temps est exceptionnellement doux ( 16 degrés ).
      Je suis heureux de revoir mes amis conservateurs de musée , personnes très cultivées , qui eux vivent très 'simplement' . Les retraites sont de 100 à 300 Euros par mois! Je fais une projection dans les Rotary de 'Moscou International' et 'Moscou Arbat' , sur les actions réalisées avec notre Fondation en Afrique et à Madagascar. Les rotariens écoutent avec attention. Je leur propose de participer à des actions, mais ils ont eux-mêmes tant de problèmes en Russie , Ukraine ... (orphelinat à l'abandon , enfants des rues ...). On se croirait parfois en afrique ...
Amitié et bien vive sympathie.
Maurice

Le 01/04/2008
       Le centre de la RD du Congo souffre particulièrement de malnutrition à la suite des 5 ans de guerre qui ont fait 4 millions de morts . Les étangs de pisciculture vont aider à corriger cette malnutrition . L'argent ( 15 000 Euros) a été envoyé par Evanston et bien reçu par le Rotary de Kinshasa il y a 3 semaines . Il va permettre de réaliser 15 Unités de 10 étangs à 100 Euros l'étang. Je vous transfère le mail de Martine , responsable avec le Père Duda de la CARITAS , qui surveille les travaux avec beaucoup de sérieux . 3 Unités d'étangs ( soit 30 étangs ) sont sur le point d'être terminés.

Bonjour,
      Les 3 dernières unités d'étangs du bol de riz sont bientôt à la fin. Dimanche nous sommes allés avec le père Duda visiter les étangs du Grand Séminaire: Magnifique. Pour eux c'est terminé. Pour les deux autres unités, ils sont en train de mettre les alevins. Tout devrait se terminer cette semaine. Je vous envoie quelques photos en attendant un petit rapport intermédiaire dans quelques jours. A bientôt Martine
Mme Martine BERGE
Coordinatrice de projets Caritas Tshumbe Diocèse de Tshumbe Kasaï-Oriental. RD Congo
Site : http://martineocongo.wifeo.com

 
   
 

Le 16/03/2008
      Mise en ligne de la rubrique "le jardin d'Eulalie" à la suite de la visite en France d'Eulalie Ghonda et de son émouvante intervention lors de l'assemblée Générale de Santé et Développement. Les "mamans Boboto et Maraîchères" préparent des témoignages de leur action concrète dont nous rendrons compte dans cette rubrique.

Le 11/03/2008
Article paru dans la revue du District 1780 , au sujet de la remise du PHF au Père Pedro .

Le 22/02/2008


Remise du PHF au Père Pédro en présence de Catherine NOYER-RIVEAU
Vice Présidente du Rotary Club International

Le 17//02/2008
Chers amis de Santé et développement ,
Je reviens de Paris , où j'ai été heureux de remettre un "Paul Harris Fellow" au Père Pedro de Madagascar, qui est un "géant de la charité". Je joins ces photos de la décoration et le témoignage de notre gouverneur . Bonne semaine et à vendredi à 14H30 "aux Vignes". En toute amitié .
Maurice

Le 07/01/2008
    J'ai fait réaliser six dossiers "Urgences en Pédiatrie" Conduite à tenir . Très concrets et utiles . Je les ai confiés au Dr Anatole (que j'avais pu faire sortir de prison il y a deux ans ) et qui est responsable du service de santé de la CARITAS RD du Congo . C'est lui qui décide où ils sont le plus utiles ( hôpitaux , dispensaires isolés ...).

Le 06/01/2008

Actions de "Santé & Développement" en RD du Congo du 23 Octobre au début décembre 2007

      Ce sont des actions ponctuelles qui répondent à des besoins immédiats et urgents.
Ils complètent souvent les actions que j'ai réalisées avec le financement du Rotary.


1)
Les 16000 palmiers à huile que nous avons planté en 2005 dans le Bas-Congo et sur le plateau des Bakete se développent bien.
    Il faut cependant développer leur croissance en ajoutant de l'urée. Nous participons pour 200$ US et entrainons divers partenaires (ministère de l'Agriculture, Rotary...) à cet entretien.

       Palmiers à huile 2 ans après

 

2) Les enfants abandonnés sont de plus en plus nombreux (enfants des rues, séro-positifs, enfants accusés de sorcellerie...)
    Soeur Marie-Jeanne a recueilli les enfants abandonnés du "plateau des Bakete". Nous avons fourni 10 machines à coudre (300$ US) pour les orphelines de 15 ans afin d'assurer leur indépendance.


 

Soeur Marie-Jeanne
Les cours de couture

3) Sur place à Kinshasa, j'achète des boîtes de 1000 comprimés de nos principaux médicaments génériques (200$ US). Je les donne dans des dispensaires isolés et complètement démunis.

4) Le développement passe par les femmes. Je constitue des groupes de mamans. Nous donnons aux "mamans BOBOTO" (= la Paix) 10 machines à coudre (200$ US). Les cours de couture sont suivis avec enthousiasme.

 Machines à coudre remises aux "mamans Boboto"

5) Quand on vit avec 1 dollar par jour, la moindre opération est une catastrophe. A la clinique du Dr Yvon Yarega, qui est un ami, je donne 150$ US pour payer quelques examens de laboratoire indispensables avant une intervention chirurgicale.

6) A l'Hôpital de Kimbondo, 50% des 400 enfants hospitalisés sont séro-positifs. Il n'y a aucune aide de l'Etat. Participation de 100$ US

     Hôpital de Kimbondo
Les orphelins me font la fête (400 enfants (50% sont séro-positifs)

7) Enfin, il ne suffit pas de faire, il faut aussi faire savoir. Nous réalisons trois panneaux (180$ US) pour signaler nos actions concernant les machines à coudre, l'alphabétisation, les enfants abandonnés.

Soit, au total 1330$ US soit 1000 Euros pour ces actions ponctuelles au nom propre de S&D

 

Le 17/11/2007

Date : 17/11/2007 16:26:46
Sujet : de Maurice ; RD du Congo
Bien chers ,
Affectueuses pensées du Congo .
A présent , ce sont des pluies très abondantes , avec des rues et des pistes difficilement pratiquables .
Hier, les enfants de l'hôpital de Kimbondo m'ont fait une grande fête très émouvante . Environ 500 enfants orphelins dont 50% sont séro-positifs !
Nous organisons des groupes de "mamans " pour les aider par des microcrédits et la mise en place d'une mutualisation .
Je prépare les dossiers de deux projets pour l'alphabétisation d'un quartier très pauvre avec les Soeurs de Kermaria ( des Bretonnes ) et pour apporter l'eau potable par forage à un orphelinat des "Passionistes".
J'ai un très bon réseau d'amis .
Merci de vos nouvelles .
Bon dimanche
Avec toute mon affection .
Maurice

Le 10/11/2007
Chers amis ,
Bien amicales pensées du Congo .
     Je reviens du plateau des Bateke à 300 km à l'Est de Kinshasa .
C'est l'Afrique de la "brousse" , très pauvre . Pas d'eau "courante" ni d'électricité , mais toujours la générosité des humbles .
Un peu d'insécurité , aussi nous sommes accompagnés par un policier armé . 
     Les palmiers à huile ( 100 HA pour les 100 ans du Rotary) se développent bien à Kisantu et sur le plateau des Bateke . Il faut cependant stimuler leur croissance en ajoutant de l'urée. ( un kg par arbre ). Cette plantation a servi de modèle à la banque mondiale pour faire une plantation de 2000 Ha dans le Bas-Congo ; et dernièrement aux Israéliens pour faire deux plantations de 50 000 Ha pour produire du "bio-énergel ".
     L'alphabétisation des femmes de 10 quartiers défavorisés de Kinshasa a été un succès ainsi que la remise aux mamans alphabétisées de machines à coudre pour assurer leur indépendance. J'ai assisté aux cours de couture suivis avec enthousiasme . J'ai pris de belles photos .
     Je fais terminer les incinérateurs destinés à détruire les déchets organiques des hôpitaux de Kinshasa . Mais tout est compliqué en Afrique : pénurie de ciment, quasi impossibilité de trouver des briques réfractaires , crises de paludisme du personnel ... Enfin , nous allons y arriver .
     Le dossier pour réaliser 150 étangs de pisciculture pour corriger la malnutrition à Lodja et Tshumbe dans le centre de la RD du Congo est accepté ( 15 000 Euros ). Je fais signer ce dossier par le rotary de Kinshasa ; nous le complèteront avec mon club de Grenoble-Belledonne .
     La remise des lits médicalisés a été un succès ce mercredi 7 novembre en présence du Ministre de la santé et de toutes les TV du pays .
il ne suffit pas de faire , il faut faire savoir .
     Je réorganise la distribution de l'excellente revue des léprologues de langue française . Le problème est que nous l'envoyons par la Fondation Damien et les pères de Scheut à Bruxelles . Le cheminement se fait par containers , d'où un délai de 3 à 8 mois . Je demanderai en France si "Aviation sans frontières "peut les transporter en RDC.
     Je mets en place des groupes de mamans : "mamans Boboto" et "Ndona" à kinshasa , "mamans maraîchères" à kisantu . Avec ces groupes constitués , nos amis rotariens Allemands Arne Thies et Hartmut Heuser et Jacques Valette , nous souhaitons les aider avec des micro-crédits du rotary et mettre en place une mutualisation .
     Avec l'accord du Ministre de la Santé , de PRONANUT (Programme National de Nutrition ), je fais le tour des organismes Internationaux ( UNICEF , OXFAM , ACF , MSF , HKI, CARITAS , BDOM ... ) pour favoriser la distribution des "extraits foliaires" ( concentré protéique végétal ),  pour corriger la malnutrition chronique très importante ici après 5 ans de guerre qui ont fait 4 millions de morts ...  

A tous , amitié rotarienne et bien vive sympathie .
Maurice Collin

Le 11/10/2007

Opération « Bol de riz » pour le Congo

Organisée à l'initiative du Rotary Club Lyon-est, l'opération « un bol de riz » menée en partenariat avec le Sofitel et son directeur Eric Obeuf a permis de récolter des fonds pour financer des vivres à destination des orphelins du Congo.



    
 

  
     Les membres du club et leur président - Paul-Henri Candes avaient en effet demandé que soit substitué à leur repas hebdomadaire un simple bol de riz. Comme devait le souligner le pédiatre Maurice Collin, conférencier du déjeuner et volontaire du Rotary « de nombreux enfants restent seuls, à la suite du décès de leur mère atteinte du sida. Des « mamans sentinelles » repèrent « les mamans nourrices » qui essaient de subvenir aux besoins mais qui vivent dans une grande précarité et ont besoin d'être aidées ».

Le Progrès de Lyon Mercredi 3 Octobre 2007
Photo Gisèle Lombard


Le 13/09/2007

Actions réalisées avec le concours de Santé et Développement:

- En RD du CONGO:

Achats de fauteuils et de tricycles pour handicapés

200 Euros

Aides aux "mamans maraîchères"
- achat de matériel agricole
- fournitures de graines

200 Euros
100 Euros
Envoi de lunettes et de prothèses auditives 
Aide à l'installation d'un petit magasin pour les "mamans BOBOTO" (= la paix) du quartier de Binza200 Euros
Aide à l'édification d'un livre éducatif du Pr PHOBA - philosophe -200 Euros
Achat de médicaments génériques pour les dispensaires, les communautés4 x 100 E

Aide à l'Association NDONA:
- poisson salé
- formation en alphabétisation
- cours de couture

200 Euros
Achat de moustiquaires 
Aide aux "vulnérables"
- éducation , nutrition, santé - Caritas de Tsumbe Lodja -
200 Euros

Envoi de 50 revues des léprologues de langue française
Centre des lépreux - hôpitaux du diocèse de Tsumbé -

250 Euros

- A Madagascar

Désinfection de la prison d'Antsirabé300 Euros

Achat de médicaments génériques pour les dispensaires, communautés

4 x 100 E
Achat de stéthoscopes100 Euros
Envoi de la "Revue des Léprologues de Langue Française" à 30 centres antilèpre à Madagascar150 Euros
Réfection de cellules des femmes et des mineurs de la prison d'Antsirabé345 Euros
Promotion du journalisme civique150+100 E
Aide à la réfection du toit de la paroisse d' Anosipatiana à Tanarive emporté par la tornade100 Euros

- Aide à l'hospice-orphelinat d' OLOM BAOVAO (= l'homme nouveau)
- produits de première nécessité
- réhabilitation des locaux
- enceinte de sécurité

200 Euros
200
600

Valves de dérivation pour soigner 30 enfants atteints d'hydrocéphalie et de spina bifida1000 Euros
Plantation d'arbres fruitiers à l'hôpital psychiatrique Km 18 à Tananarive500 Euros
Achat de 2500 plants d'eucalyptus pour reboiser le centre d'handicapés de Tanjomoha100 Euros
Aide aux enfants handicapés mentaux de Madeleine Koenst à Tsiroanomandidy200 Euros
Médicaments pour enfants hydrocéphales et malades mentaux300 Euros
Puits pour le village des "rejetés" de TANANTSARA2000 Euros
Vitrail pour les 50 ans du collège Ste Thérèse à Antsirabé100 Euros
Aide à la léproserie St Vincent à FARAFANGANA250 Euros
Pour faire étudier 16 enfants de parias du village des "rejetés" de NOHONA (P. Vincent Carme)300 Euros
Achats de médicaments et de réactifs pour faire les analyses décelant la cysticercose (P. Pédro)350 Euros
Cassettes éducatives pour les enfants du P. Pédro100 Euros

Réalisation de deux dossiers "Urgences en Pédiatrie"
- hôpital de Tana
- clinique de l'AVE MARIA à ANTSIRABE

 

- Au Niger

Les WC itinérants 
La conservation des aliments 
Brochure "Et si le bonheur se cachait au village" (Vincent Charpentier) - aide à l'édition -  

Le 07/09/2007
      Le 4 Septembre 2007, à Callian près de Grasse , Soeur Emmanuelle vient d'être honorée à 98 ans par le Rotary International qui lui a fait remettre le PHF (Paul Harris Fellow) qui est la "légion d'honneur" du Rotary par les mains du Docteur Maurice Collin, rotarien du club "Grenoble Belledonne" et organisateur de sa première conférence en France.
Lire: A l'occasion d'une Rencontre - Voyage en Egypte - Soeur Emmanuelle

Le 05/09/2007
Dauphiné Libéré du 21 Aout 2007: L'action d'un Grenoblois - la coopération en douceur

« On fait le peu qu'on peut »

      Le mode d'action du Rotary permet une efficacité sur plusieurs niveaux. Au lieu de concurrencer l'industrie locale, l'aide humanitaire la dynamise en l'employant. Elle est bien acceptée et peu coûteuse. Selon le docteur Colin, un arbre coûte 2 €, matériel d'irrigation compris. « En République démocratique du Congo, on a construit des étangs de piscicuiture pour 100 € chaque. "On fait le peu qu'on peut"
      Certains projets sont plus onéreux : la construction du centre de traitement de l'eau à Madagascar a coûté 50.000 € (auxquels le Conseil Général de l'Isère a contribué. Mais il permet d'apporter de l'eau potable aux 23.000 personnes habitant la région ainsi qu'aux générations futures.
      Le plus grand chantier a été l'éradication de la poliomyélite entre 1985 et 2005 à l'initiative de la fondation Rotary, avec l'Organisation mondiale de la santé et l'Unicef : 2,5 milliards d'euros, dont un cinquième a été versé par le Rotary. « À Madagascar, on a formé plus de 15.000 équipes de trois personnes, qui ont vacciné plus de trois millions d'enfants, » En vingt ans, plus de deux milliards d'enfants ont ainsi été vaccinés dans le monde. On a recensé 380 000 cas en 1988, contre 784 l'an dernier.
      Geoffrey DELDON

Le 07/06/2007
De : maurice collin Date : 08/06/2007 18:16:34
A :
Sujet : de Maurice Collin ; Madagascar

Chers amis de "Santé et Développement",
Bien amicales pensées de "la Grande Ile " .
Je reviens du Sud-est de l'Ile ; 16 heures de taxi-brousse bien pénibles !
Dans le centre d'handicapés de Tanjomoha créé par le Père Vincent Carme , Santé et Développement participe pour la plantation de 2 500 arbres ( 100 Euros ) .
Avec l'argent donné par mon ami AJ A-H, nous réalisons le puits et latrines pour le 2ème village des rejetés de Tanantsara dont s'est occupé Vincent Carme . (2 000 Euros).
Pour le Rotary, Eau sans frontières, et Véolia, j'engage des projets plus importants financièrement .
Je rentre en France le 24 juin .
Amitié à tous et bien vive sympathie.

Le 29/04/2007
About water, malnutrition, polio eradication, tree planting to slow the advance of the desert, and teaching women to read and write.

Le 01/04/2007
      Une photo exceptionnelle de Maurice Collin qui réunit le Père Pédro et l'Abbé Pierre.

Le 31/03/2007
      Propos sur l'eau, la malnutrition dans le monde. L'éradication de la poliomyélite. La plantation d'arbres pour freiner l'avancée du désert, et l'alphabétisation des femmes.

Le 22/03/2007
      Compte rendu de l'AG du 06/03/2007

Le 11/03/2007
      Joseph Cory et son collègue Eyal Malka, deux étudiants doctorants (PhD) au Technion Israel Institute of Technology ont emporté la semaine dernière la première place du « Drawing Water Challenge », une compétition mondiale organisée à Londres par le cabinet de consultant en ingénierie Arup. Plus de 100 participants provenant de 20 pays ont participé à cette compétition avec des idées pour améliorer l'accès à l'eau potable de par le monde. Leur idée s'appelle WatAir : c'est une pyramide inversée de 96 mètres qui collecte l'eau de la rosée dans l'air et la transforme en 48 litres d'eau fraîche par jour. Cette idée pourrait approvisionner en eau fraîche des régions éloignées et/ou polluées.
http://www.israelvalley.com/news/2007/03/11/9212/israel-innovation-deux-etudiants-du-technion-gagnent-le-concours-d-arup-a-londres

Le26/02/2007
      Action Polio Plus du Rotary: La poliomyélite, le point de la situation par Maurice Collin.

Le 08/02/2007
      Conférence de Maurice Collin à Allevard le samedi 3 mars 2007.
      Testament spirituel de Soeur Emmanuelle avec un message amical à notre président.

Le 01/01/2007

Mise en archive des années 2003-2006