Ailleurs en Afrique et Haïti
En Guinée-Conakry

Nous participons au projet d’apporter l’eau au village de Maci pour 3000 habitants, dans le centre de la Guinée, avec Aquassistance, les agences de l’eau du pays voironnais, de Rhône Méditerranée Corse, les RC de Voiron, Privas, Grenoble-Chartreuse et « Eau sans frontières International ».

Nous avons l’accord de l’Agence de Bassin Rhône-Méditerranée-Corse qui assure le financement.

Actuellement la population est sensibilisée pour le bon entretien des installations.

Le projet doit se réaliser en 2022.

 

En Algérie

 

 

 

Nous avons envoyé des médicaments et pansements pour les sinistrés des incendies de Kabylie, et une participation financière du RC de Grenoble-Belledonne pour l’hôpital de Michelet d’Aïn el Hammam.

Kabylie.png
IMG_9524.JPG
IMG_4487 - Copie.JPG
IMG_9542.JPG
En République Démocratique du Congo

Au Sud-Kivu, dans l’Est de la RD du Congo, avec la guerre, les pygmées ont été chassés de la forêt où ils vivaient. Ils sont discriminés et en grande détresse.

Nous avions réalisé il y a 6 ans, avec le Dr Marie-Jo Bonnet une école et un centre de formation professionnelle.

Nous poursuivons la scolarisation des enfants pygmées du Sud-Kivu avec le fidèle et dévoué Innocent.
Ce projet a été distingué par la Légion d’Honneur. Nous avons reçu un prix  pour équiper en matériel scolaire les enfants pygmées. Nous avons également participer à:

la fourniture 6 machines à coudre pour les mamans pygmées.

  • l’installation de sanitaires pour les villages de pygmées

  • l'achat de 30 valves de dérivation pour traiter les enfants hydrocéphales de l’hôpital de Ciriri à Bukavu au Sud-Kivu, avec le Dr Safari.

  • corriger la malnutrition avec des feuilles de niébé.

  • l’achat des médicaments, pour l’hôpital de Kangu dans le Bas-Congo

Au Mali  

Projet de réhabilitation par le travail des détenus de la prison de Bamako en réalisant un jardin potager avec une participation de la Fondation André Baudoux.

En Haïti

Soutien à l' association « Ahfadem » pour la scolarité de 28 jeunes haïtiens.