«La maladie Ebola est vaincue», se félicite Jean-Jacques Muyembe

Chers amis de « Santé et Développement International »,

Nous sommes heureux de partager la joie de notre ami rotarien de Kinshasa en RDC. Il soutient notre association. Joël et Maurice

« La maladie Ebola est vaincue », se félicite Jean-Jacques Muyembe, le virologue qui a découvert le virus

Plus de quarante ans après avoir découvert le virus Ebola dans une région reculée du Zaïre et passé sa vie à lutter contre cette effrayante maladie, le professeur congolais Jean-Jacques Muyembe a assuré qu’elle était maintenant « vaincue ». L’annonce a eu lieu lors d’une cérémonie organisée à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), pour saluer l’arrivée sur le marché du traitement « Ebanga », anticorps monoclonal approuvé en décembre dernier par l’Agence américaine des médicaments (FDA).

La maladie à virus Ebola (aussi appelé fièvre hémorragique à virus Ebola) est une maladie grave, souvent mortelle chez l’homme. Le virus se transmet à l’homme à partir des animaux sauvages et se propage ensuite dans les populations par transmission interhumaine. Le taux de létalité moyen est d’environ 50%.

Jean-Jacques nous expliquait comment se fait la contamination. Les chauves-souris, réservoirs de nombreux virus, frugipares, laissent tomber des fruits qui sont consommés par des singes, qui non immunisés comme les chauves-souris, attrapent la maladie d’Ebola et meurent.
La population pauvre mange ces singes et sont ainsi contaminés par le virus Ebola.

Nous avons fait une grande campagne pour annoncer aux congolais de ne pas manger ces singes malades.

Cette entrée a été publiée dans Actions santé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.