Guinée Conakry: action Non Nobis approfondissement d’un étang existant

Chers amis de « Santé et Développement »,

Je vous transmets ce message de Sylvie Clapasson qui vient de rentrer en France, (avec une crise de paludisme).
Nous avons financé un étang de pisciculture dans l’Est de la Guinée-Conakry.  L’étang est réalisé.  Elle nous envoie les photos.

C’est un bon moyen de corriger la malnutrition protéique.


« Si tu donnes un poisson à un homme tu le nourris un jour,
Si tu lui apprends à pêcher, tu le nourris toute sa vie « 

Sylvie et Albert organisent une grande journée Africaine de retrouvailles avec les amis le samedi 7 juillet à Ville la Grand, près d’Annemasse. Patrick et Christine viennent. Vous êtes bien sûr tous invités. Si vous êtes intéressés merci de me le signaler. Bon dimanche et en toute amitié.
Maurice

Bonjour à tous
Ce mois de mai 2012 fut fertile en actions…. et je n’ai guère eu le temps de communiquer aussi je vais le faire dans le courant de l’été.
Grâce à un financement de l’association » Santé et Développement  » de notre ami Rotarien Maurice Collin qui est venu nous rendre visite en début d’année, nous avons pu avec trois groupes de jeunes hommes approfondir l’étang de Brébani (à 2 km du village de baranama  centre ) sur un rayon de 10 mètres.
les travaux se sont réalisés en trois étapes ,chaque groupe ayant une part à creuser. Les actions ont été coordonnées par le comité local de l’eau de Sabadou Baranama
comme vous pouvez le voir en image, dès les premières pluies l’étant a commencé a retenir de l’eau . Les poissons arriveront pendant la saison des pluies lors du débordement de Dion et ainsi les pêches  collectives qui auront lieu au début de la saison sèche seront plus abondantes.
une belle action rondement menée par notre ami Sirasso kaba qui a mis son tracteur à disposition pour accélerer le travail.
amitiés
à tous
Sylvie Clapasson
Cette entrée a été publiée dans Lutte contre la malnutrition, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.